• 05
  • 05
  • 05
  • 05
  • 05
  • 05
  • 05

Mariage de Carisma et Helmut!

Ce 28 mars, Carisma a été saillie par...
Date :31-03-2016

border terrier

« L’intelligence du renard dans une tête de loutre » !

Ses origines

Le Border Terrier vient de la frontière entre l’Angleterre et l’Ecosse (la région des Monts-Northumberland),ce qui explique l’éthymologie de son appellation :

Border = frontière Terrier = Terre

C’est une des races les plus anciennes de Grande-Bretagne, ils chassaient les loutres, les visons, les blaireaux, les martres et les renards.

Il est essentiellement un terrier de travail, les origines de sa race remonteraient à 1732 quand au standard il fut reconnu par le Kennel Club en 1920.

Chez nous, les quelques rares chasseurs qui l’ont adopté pour ses aptitudes de travail, vous feront l’éloge de ses talents tant au terrier que comme chien de broussaillage, rien ne l’effraie, il passe partout pour débusquer le gibier.

Dans les pays continentaux, le Border est particulièrement apprécié comme chien de compagnie ainsi que pour la pratique de l’agility.

Pourquoi ?

Le Border fait partie des espèces les plus calmes de Terriers, voire la plus facile à gérer.

Il a certes un caractère affirmé mais il s’avère plus maniable, plus souple que ses congénères du même groupe.

Que dire encore de ce petit chien pétillant au regard malicieux ?

Il est tonique, extraverti, joueur, affectueux, observateur et réceptif : il apprend donc rapidement.

Sous ses airs de chien dur, rustique et résistant se cachent sensibilité et tendresse, il a besoin d’un contact étroit avec son maître.

Bref, vivre et /ou chasser en sa compagnie tient en une formule : Rien que du bonheur !

Aspect général

Petit Terrier à poils durs avec une queue non écourtée, le Border se distingue des autres membres de la race générique par la forme de sa tête, courte et forte qui rappelle celle d’une loutre.

Poids : 6,5 à 8kg pour le mâle

5 à 7kg pour la femelle

Pas de taille imposée dans le standard.

Sa robe est dense, le sous-poil épais, la couleur rouge, blé-froment, gris ou plus rarement noir et feu.

Source: « Le Border Terrier » : Alain Bobek et M. Murineddu - Edition Artemis.

En 2004, un ami nous vante les qualités de travail du Border Terrier. Ne connaissant pas la race, nous nous empressons de consulter la littérature s’y rapportant, les auteurs confirment unanimement les aptitudes cynégétiques du Border.

Les photos sont peu parlantes, quelle drôle de tête a ce petit chien !? Quelques semaines plus tard, animée par la curiosité du verseau que je suis, nous nous rendons à Stavelot dans un élevage familial de Border Terrier. Pas besoin de préciser que ce fut le coup de foudre et qu’à notre retour nous avions comme passagère une attendrissante « Douchkai », chiot femelle de 3 mois. Lors de nos premières sorties en sa compagnie, les questions souvent septiques, fusèrent : « Quel drôle de chien !, c’est quoi comme croisement ? », « ça chasse ce chien là ? », « ça vient d’où ? » Etc…. Tous étaient convaincus que cette petite boule de poils au nez plat ne pouvait égaler les qualités de travail d’un fox, d’un teckel ou que je sais-je encore ?... Mais déjà je lisais dans le regard malicieux de ma chienne : « nous allons leur montrer ce que je sais faire… ! ».

Aujourd’hui Douchkai n’a plus rien à démontrer, les incrédules d’hier l’apprécient et nous l’envient. Depuis, notre famille Border Terrier s’est agrandie et nous partageons, pour notre plus grand plaisir, des moments riches d’émotions avec nos « Bordichoux »! En plus d’être un excellent chasseur, le border se révèle un chien de compagnie exceptionnel. (Voir son tempérament dans présentation de la race en début de site).

Nos chiots naissent à la maison et sont élevés au sein de la famille, notre but premier étant de proposer des chiots équilibrés, sociabilisés. Source : « le Border Terrier »-chasse et nature n°8-novembre 2007 (P. Boucher et J. Riga). Merci de votre visite. border terrier